What a beautiful day !!!

C’est avec un grand plaisir que je vais vous narrer cette phase aller indoor du 28 et 29/11/2015 à NEMOURS (77).

Pour cette année 2015/2016 indoor, l’équipe des Réservoir Frogs accueille quelques petits nouveaux venus renforcer les « vieux ».

Est-ce que la sauce va prendre ? Mystère !

En tout cas, c’est avec beaucoup d’envie et d’enthousiasme que nous sommes allés nous confronter à 6 équipes, dont certaines que nous connaissons bien, avec à notre tête cette année comme captain Denis et à nos cotés coach François.

Nous avons deux matchs le samedi et quatre le dimanche.

SAMEDI 28/11/2015

MATCH 1 : Un tsunami (TSUNAMI 3 : 9 – RESERVOIR FROGS : 5)

Et pour commencer nous affrontons TSUNAMI 3 et on peut vraiment dire que l’équipe porte bien son nom. Car oui c’est un véritable tsunami qui nous est tombé dessus en ce début de match contre TSUNAMI 3 qui nous met un cinglant 5-0 en quelques minutes. On a du mal à rentrer dans le premier match, passes hasardeuses, drop, précipitation, défense inexistante… Et nous voilà à devoir courir après le score, c’est pas trop ce qu’on aime chez les Réservoir Frogs. On commence à se poser des questions… Est-ce que ça sent la claque dès le premier match ???

NON, un sursaut d’orgueil arrive et on met en place notre zone qui déstabilise pas mal notre adversaire ce qui nous permet de ne plus sombrer et même de remonter petit à petit, ce qui nous fait espérer. Mais la montre joue contre nous, et au final, les « tsu » arrivent à contrer notre zone et nous perdons quand même ce match.

Grosse déception surtout chez les p’tits nouveaux qui commencent la compétition sur une défaite. Mais l’envie est toujours là !

MATCH 2 : Iciii c’est EVRY !!! (AH OUH PUC 4 : 6 – RESERVOIR FROG : 11)

Et ce ne sont pas les parisiens du PUC 4 qui diront le contraire !

Coach François et captain Denis ont dit : « pas victoire, pas de restau ce soir »

Je pense que la perspective de ne pas avoir un bon repas ce soir en cas de défaite en a motivé plus d’un. En plus Brama et Améline viennent nous soutenir pour ce dernier match de la journée, alors rien ne peut nous arriver.

Et c’est l’esprit gonflé à bloc que nous commençons ce match pour oublier la défaite de tout à l’heure.

D’entrée de jeu on impose notre zone qui fonctionne bien et nous commençons à prendre le large, un peu trop peut être, un relâchement de notre part fait que l’équipe d’en face remonte. Mais au final, on s’applique, on se concentre, notre zone est dans la place et on finit par une victoire logiquement acquise.

Ouf, on va pourvoir manger se disent certains !

Et c’est sur cette victoire que se finit notre première journée de compétition.

Après l’effort, le réconfort et place au restau !!!

DIMANCHE 29/11/2015

Alors qu’une partie de l’équipe décidait de dormir à l’hôtel première classe, coach François, José et moi nous regagnons nos pénates.

Malheureusement certains lits de l’hôtel n’étaient pas à la « hauteur » ou plutôt à la grandeur nécessaire pour certains de nos joueurs et la nuit fut un peu difficile dans ces lits un peu petits. D’autres ont eu la joie d’entendre leurs voisins de chambre passer des appels téléphoniques en plein milieu de nuit. Le réveil du matin en fut d’autant plus dur.

Quant à votre serviteur, même si j’ai dormi chez moi, la nuit fut courte mais je me suis dit que je me reposerai sur le trajet du retour vers Nemours vu que François prenait sa voiture.

Certains connaissent certainement l’application BLABLACAR et ben en ce dimanche matin j’ai eu droit à la mise à jour gratuite de cette application :

le JOSÉ-BLABLA-DANSL’CAR

Si tu es fatigué, et que tu veux te reposer en tant que passager, et ben non, tu restes éveillé grâce à José !

Une invention à vite breveter qui permet de ne pas t’endormir que tu sois passager ou conducteur.

Et c’est parti pour un dimanche de folie avec 4 matchs qui nous attendent.

MATCH 3 : Le Phœnix perd ses plumes (PHOENIX PIOUS : 6 – RESERVOIR FROGS : 9)

D’entrée de jeu on veut repartir sur la dynamique du dernier match d’hier et là aussi on commence à mener au score, mais pareil que sur le dernier match de la veille, un peu trop de confiance et on se relâche. Les Pious remontent presque à notre hauteur. Il faut donc se sortir les doigt du c… et heureusement qu’on le fait car au final nous remportons ce match mais avec une petite frayeur et un avertissement sans frais.

Quant aux Phœnix, je sais qu’il renaîtra de ses cendres ! Si si, rappelez vous Ikki dans les Chevaliers du Zodiac !

MATCH 4 : Le murmure versaillais (FRISELIS 4 : 5 – RESERVOIR FROGS : 11)

Honnêtement on s’est tous dit que le match contre FRISELIS 4 n’allait être qu’une formalité et qu’on allait même faire un 13-0 (si si je l’ai entendu), qu’il fallait en profiter pour améliorer le goal average, mais voilà, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué…

Les FRISELIS nous ont donné du fil à retordre même si le score ne reflète pas la réalité.

En plus, sur ce match c’est la cata, nous perdons Greg qui se fait une entorse et notre captain donne des signes de faiblesse à cause de ses adducteurs, alors que se profile le gros match de la journée contre les ZEROGENE 2.

MATCH 5 : Là où y a ZEROGENE, y a du PLAISIR (ZEROGENE 2 : 10 – RESERVOIR FROGS : 8)

On s’attendait à un gros match et ce fut le cas. Les deux équipes usèrent de la défense de zone, une spécialité chez les ZEROGENE, et on peut dire que la zone zerogène est assez efficace car l’équipe prend le large et on doit courir après le score. C’est un match intense où personne ne lâche rien. Nous remontons au score car notre zone aussi les dérange. On pense même pouvoir gagner dans le cap mais au final nous nous inclinons de peu.

Une petite déception mais on a rien à se reprocher sur ce match là.

C’est dommage car Lolow, Guigui, Monsieur le Président et sa fille Zoé sont arrivés pour nous supporter et ont assisté à notre défaite.

C’est pas grave, il nous reste un match pour nous rattraper.

MATCH 6 : EVRYYY EST MAGIQUE ! (AH OUH PUC 5 : 7 – RESERVOIR FROGS : 9)

Voilà, c’est le dernier match et nous sommes diminués. Greg et Denis sont HS, des signes de fatigues et/ou de douleurs se font sentir chez certains, mais il faut tout donner pour ce dernier match contre les parisiens (et oui encore eux ! ) du PUC 5 avec des joueurs expérimentés. Là aussi un gros match plein d’intensité où aucune équipe ne prend réellement l’ascendant. Et c’est au final votre serviteur qui marque le dernier point du week-end sur une passe de Nico, comment dire ??? une passe de m…

Bien mal m’en a pris car du coup c’est à moi qu’est revenu le droit de faire le speech lors de la ronde. Moi ! Qui n’aime pas parler ! Un comble !

Et c’est sur ce dernier match que s’est conclu notre week end à NEMOURS. On peut le dire, ce fut un beau week-end où chacun s’est donné à fond.

REMERCIEMENTS :

Un gros merci à François pour être venu nous coacher tout le week end, ce qui nous a bien aidé il faut bien le dire,

Un gros merci au captain Denis qui a su gérer l’équipe,

Un gros merci à Nico pour son organisation sans faille,

Un gros merci à nos supporters qui sont venus,

Un gros merci à vous tous pour votre engagement !

Un bon rétablissement à nos blessés, qu’ils reviennent vite parmi nous !

Vivement le 13 et 14/02/2016 pour la phase retour, qui, je l’espère, sera pour nous une nouvelle occasion de confirmer nos résultats.

 

Maintenant c’est à toi que je m’adresse !

Oui toi, jeune padawan inscrit en mode loisir,

Toi l’ovsien qui vient le dimanche matin au session de Lolow,

Toi le petit curieux qui vient visiter notre site internet,

Franchis le pas et rejoins la Mare Patrie !

Viens nous rejoindre en compétition !

We want you ! We need You !

Pour que VIVE LES FROGS

 

ALLONS TETARDS DE LA P’TITE MAAAAAREUU

LE JOUR DU CROAAAAC ESTTT ARRIVÉ

et cætera

 

Rédacteur : Benoît

alias Tao Paï Paï n°22 (FROGS)

alias OPJEDI (OVS)

alias TOINEB HATHAI (fesse-bouc)

alias bel-étalon (ADOPTEUNMEC)… nannnn j’déconneuuu :-)

 

PS : Pour ceux qui se demandent si je bois et/ou fume, rassurez-vous, je ne prends rien !

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.